Feng shui
Ajoutez Le-FengShui.com à vos favoris


QUE VOULEZ-VOUS CHANGER DANS VOTRE BUREAU ?
LE FENG SHUI AU BUREAU © LE-FENGSHUI.COM

Halte au désordre ! Maintenant que vous avez fait de votre maison un superbe nid douillet, il vous reste à aménager votre milieu de travail. Afin de rendre votre environnement au travail plus agréable et surtout plus stimulant voici quelques petits conseils faciles à réaliser. Ces mesures devraient pouvoir vous permettre de remédier au facteur stress tout en vous offrant les outils nécessaires pour une meilleure performance.

Faites d’abord l’exercice d’entrer un matin à votre travail comme s’il s’agissait d’une première fois et relevez tout ce qui vous semble clocher, d’une part, et tout ce qui vous semble agréable, d’autre part. Certains guide de Feng Shui vous conseilleront de vous interroger sur le bâtiment extérieur, le hall d’entrée de l’immeuble, les couloirs, etc. Nous ne pousserons pas aussi loin l’investigation pour des raisons logiques. Même si votre bureau ou lieu de travail est abrité dans un immeuble affreux mais que vous aimez ce que vous faites, il n’y a pas de raison d’intervenir à ce stade. De plus, même si vous déterminiez que l’immeuble n’est pas adéquat, il nous semble tout à fait impensable que vous renonciez à votre boulot pour ce genre de motif. Aucun patron sensé ne modifiera l’emplacement de sa société pour plaire à l’un des ses employés. Il vous est donc possible de modifier les choses qui vous entourent directement et qui dépendent directement de votre volonté. Si vous travaillez à proximité d’une personne dont les accessoires de décoration vous exaspèrent, il n’y aura rien d’autre à faire que de vous munir d’un paravent. Ce qui nous plaît ne plait pas forcément aux autres et le respect, dans une société, est de ne modifier que les choses sur lesquelles nous pouvons agir directement.

Ordre et propreté
Considérons votre espace de travail. Est-il bien rangé ou est-ce un amas de paperasse pêle-mêle ? Est-il propre ? Laissez-vous traîner ici et là vos restes de casse-croûte, vos tasses à café sales,… ? L’essentiel est-il à portée de main : ouvrages, documents, accessoires de papeterie,… ?

Éclairage
Votre bureau est-il seulement exposé à la lumière artificielle ou est-il aussi nourrit par l’astre solaire ? Votre activité nécessite-t-elle une lumière directe ou préférez-vous un éclairage indirect ? Votre bureau est-il trop éclairé ? Pas assez ?

Les déplacements
L’accès à votre aire de travail est-il aisé ou au contraire semblable à un parcours du combattant ? Devez-vous contourner des obstacles pour circuler autour de votre bureau ? Une fois assis, avez-vous suffisamment de place pour bouger votre chaise. Vos collègues sont-ils tout près ou à distance raisonnable de vous ?

Les couleurs
Dans le milieu de travail précisément, les couleurs revêtent une importance primordiale. Mais là encore, ce qui plaît à la majorité ne changera pas pour le simple fait de vous plaire, contrairement à ce que semble suggérer certains conseillers en Feng Shui...

Prenez donc en considération la couleur des murs, des plafonds, des meubles, du matériel, des équipements et des accessoires qui vous entourent. Vous sentez-vous par rapport à ces couleurs détendu et reposé ou au contraire agressé, agacé ? Stimulé ou déprimé ? Il vous sera possible alors, à l’aide du Feng Shui, de rééquilibrer ces couleurs en fonction des notions de Yin et de Yang ainsi qu’en respectant l’équilibre des Éléments.

Le confort
Il convient de déterminer dans quelle mesure votre aire de travail s’adapte actuellement à vos besoins. Posez-vous des questions telles que : votre bureau et votre chaise conviennent-ils à votre corpulence physique ? Éprouvez-vous des douleurs ? Avez-vous une posture de travail correcte ? Votre fauteuil est-il ajustable ? Y êtes-vous confortablement assis ? Prenez aussi tout ce qui entre dans votre champ de vision depuis votre siège et voyez à ne pas avoir le dos à un couloir ou à une porte...

Les bruits environnants
Voyez à faire un inventaire de tous les bruits qui vous entourent : couinements de porte, de chaise, de classeurs, sonnerie de fax, de téléphone, d’imprimante, d’ordinateur, éclats de voix de certains collègues extravertis, circulation depuis la rue, air conditionné, éclairage au néon, etc.

Les odeurs
De même que vous aurez répertorié les sons désagréables, vous ferez la liste des odeurs nuisibles qui vous entourent. Notez les relents désagréables, les parfums écœurants d’encre, de solvants, de produits chimiques, de vieux café, de nourriture qui date ou simplement d’odeurs corporelles nauséeuse.

Les images
Autour de vous, les tableaux, images, et publicités vous agressent-ils, vous offensent-ils ? La pièce compte-elle beaucoup d’angles abruptes, de recoins sombres ou encore d’objets éveillant des pensées négatives.

Tous ces facteurs pourraient avoir sur vous une incidence directe, de façon consciente ou inconsciente, sur votre aptitude au travail, votre concentration, votre motivation. Il est donc capital d’en prendre conscience afin d’y remédier. Identifiez avec minutie les éléments qui pourraient vous mener tout droit au paradis du travail sans oublier de noter toutes les choses qui entrent en conflit avec votre paix intérieure. Une fois l’identification de vos besoins établie, il vous sera plus facile d’aménager votre aire de travail en fonction des éléments que vous souhaitez stimuler.



[ Pour un intérieur Feng Shui] <
LE FENG SHUI
> Page suivante

Copyright Le Feng Shui © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Maison & Jardin | Bricolage peinture